Bioshock Infinite


Bannière bioshock infinite

Après deux Bioshocks très réussi en 2007 et 2010, le studio Irrational Games s’est mis en tête de développer un nouveau FPS qui cette fois ne se passerait plus sous l’eau, mais dans les cieux. Ainsi est né le projet Bioshock Infinite mettant en scène Booker Dewitt, une sorte de détective chargé de retrouver une fille prisonnière de Columbia, une ville flottante qui, comme Rapture, s’est émancipée des Etats Unis.

Booker DeWitt
Vous incarnez Booker DeWitt, un ancien détective de l’agence Pinkerton. Confronté à des dettes importantes, vous vous trouvez dans l’obligation d’accepter une dernière mission: rejoindre la ville disparue de Columbia pour y retrouver une jeune femme et lui faire quitter la ville saine et sauve.

D’ailleurs, j’ai trouvé que les deux environnements se ressemblaient beaucoup. On retrouve la critique du libéralisme à outrance (que certains prennent au premier degré) et tout ce qui faisait le gameplay du premier jeu : les distributeurs de goodies, la fouille (fastidieuse) de tout cadavre et conteneur pour trouver pognon et armes, les plasmides remplacées par des toniques, les armes classiques à tout FPS, des Big Daddies like, des messages audio, etc. Différence majeure toutefois, on évolue maintenant en environnement ouvert. Le ciel, c’est bien ce qui manquait à Rapture : c’est un plaisir de se balader dans les nuages ! Un plaisir aussi de monter sur les rails qui vous emmènent vous balader dans les airs façon grand huit. 🙂

Elizabeth
Elizabeth est prisonnière de Columbia depuis son enfance. Elle ne connaît du monde que les pièces où elle vit et son geôlier, une imposante créature appelée « Songbird ». Alors qu’elle est enfin libérée par Booker DeWitt, Elizabeth se retrouve perdue dans la ville et assaillie de questions. Qui l’a emprisonnée? Pourquoi? D’où lui viennent ses pouvoirs? Et comment s’est-elle retrouvée au centre du conflit qui déchire Columbia?

Côté histoire, je n’ai pas trop envie de vous spoiler, mais je peux vous dire que les nombreuses cinématiques et l’accompagnement de la demoiselle contribuent beaucoup à l’immersion. En vieillissant, je n’ai plus envie d’un jeu dans lequel je bute gratuitement du méchant. Il me faut un petit scénar qui va bien, qui justifie mes tueries. Et là, je suis servi. Rhooo, je me retiens vraiment de parler de l’histoire. ^^

Songbird
Songbird est la créature qui remplit à la fois les fonctions de geôlier, de protecteur et de compagnon d’Elizabeth. Une fois Elizabeth libérée par Booker, Songbird fera tout ce qui est en son pouvoir pour lui faire retrouver sa prison.

La qualité de l’ensemble m’a impressionné : les doubleurs français sont excellents, les décors, la musique, l’IA des personnages, l’originalité des ennemis, les failles, l’interface… Pas étonnant que le jeu ait emporté un score de 94 sur Metacritic qui le place au panthéon !

Columbia
La ville de Columbia fut construite par le gouvernement américain à la fin du XIXe siècle afin d’accueillir une exposition universelle dans les airs. La ville voyagea de continent en continent, preuve irréfutable du succès de l’expérience américaine. Mais à l’insu de tous, Columbia était aussi une « étoile de mort », lourdement armée dans le plus grand secret. Suite à des querelles politiques, Columbia fit sécession de l’Amérique et la ville disparut. Personne ne sait comment l’atteindre.

Personnellement, j’ai vraiment kiffé ma race. A part un cerveau en forme pour comprendre l’intrigue, je n’ai pas la moindre critique à formuler. Je me suis surpris à m’extasier devant le soin apporté aux détails. Si vous avez aimé Bioshock et que vous avez un peu tiqué sur son atmosphère étouffante, voilà de quoi vous faire plaisir. 🙂

Si je devais donner une note ? Ré !

—————–

Lorsque le studio commence à communiquer sur le jeu, il n’est manifestement pas fixé sur le scénario qui va rendre crédible une ville flottante. Comme on le voit dans la vidéo suivante, les buildings flottent alors grâce à des ballons, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Et si vous voulez en savoir plus sur les clins d’oeil du jeu, voici une petite vidéo en anglais :

Si vous êtes arrivé jusqu’ici et que vous voulez enfin comprendre toute la fin de Bioshock Infinite, c’est par ici !

La nouvelle XBox One est annoncée !!!

22 mai 2013 12 commentaires

Hier à 19h, Microsoft a dévoilé sa nouvelle console :

Microsoft xbox-one

Pour revoir le stream de la présentation :

Quoi de neuf ?

  • Qu’est-ce que c’est ? Plus qu’une console, un centre média dans votre salon : « simple, instantané et complet ».
  • Interfaces : Manette (pas de révolution), commande vocale (partout !), reconnaissance de mouvement via kinect, votre mobile Windows Mobile sert de télécommande (Smart Glass).
  • Ergonomie : Interface « Metro », proche de Windows 8, multitâche à la Windows 8. Transitions instantanée entre les applications.
  • Un concentré : Tout le salon connecté, TV interactive.
  • Qu’est-ce que ça fait ?
    • Jeux,
    • TV avec guide TV, analyse de préférences,
    • VOD,
    • Musique,
    • Skype,
  • Quel matèriel ?
    • A l’intèrieur :
      • 8 Gb RAM,
      • 5 milliards de transistors (difficile de faire un parallèle par manque de précision),
      • 8 coeurs,
      • un disque de 500 Gos,
      • USB 3, HDMI.
    • Lecteur Blu Ray
    • Kinect 2
      • caméra HD (1080 lignes)
      • 30 images / seconde
      • microphone
      • plus précis.
    • XBox Live Cloud
      • Votre contenu (jeux, vidéos…) est accessible de partout.
    • Silencieux, états d’alimentation variables.
  • Quels jeux ? 
    • EA Sports
    • Battlefield 4
    • Assassin’s Creed : Black Flag !
  • Sortie ? 2013.
  • Le prix ? Bonne question ! La rumeur parle de 299 euros avec un abonnement de deux ans au Live et de 499 euros sans.

Assez proche de ce qu’on sait de la PS4, mais sûrement loinnnnnnnnn devant. Allez Sony, surprends nous. 🙂

Découvrez : Gamer Cat


Après les égyptiens, le web a élevé les chats au rang de divinités. Enrak est l’une de ces internautes qui n’a aucune foi en l’humanité mais vénère ces boules de poils. Elle m’a fait découvrir Gamer Cat, un autre strip ruineur de productivité et hachement rigolo. C’est en anglais, en voici une planche :

Gamer Cat : Les fées, c'est la vie

Pour le reste, ça se passe sur thegamercat.com.

Catégories :Geek, Humour, Jeux vidéo Étiquettes : ,

Bandes annonces : Rio 2, Planes, Aurora


Planes bannière

Allez, pour commencer le weekend, quelques bandes annonces des films d’animation qui arrivent et de Aurora, un ovni propulsé par la plateforme kickstarter.

Rio 2 :

Vous avez kiffé les rythmes latino de Rio ? Vous avez aimé les perroquets bleus ? Allez hop, revoici Blue et sa famille :

Oui, je sais, y’a rien dedans, je vous ai bien eu hein ?

Sortie en 2014.

Planes :

Quelques images de Planes, le successeur de Cars :

Sortie le 9 octobre 2013.

Aurora :

La preuve que le financement participatif à du bon, voici Aurora. Un film qui fait penser à la transition de Matrix, lorsque les machines ont pris le pouvoir :

AURORA écrit, produit et réalisé par Robert Kouba. Un projet qui a besoin d’apport financier pour pouvoir se finaliser, grace au don sur Kickstarter. En voici un teaser .
2080 , 60 ans après que les machines se sont emparés du monde. Andrew (Julian Schaffner), qui a eu un accident de voiture le jour de l’insurrection, en 2020, se réveille, dans un monde où la race humaine est presque éteinte.
Sur son chemin, il rencontre une jeune fille nommée Calia (Jeannine Wacker), qui s’aventure au nord pour atteindre un bastion appelé Aurora, la dernière réserve humaine . Alors qu’ils développent des sentiments l’un pour l’autre, tout s’écroule après une découverte terrifiante. Andrew n’est pas un homme …

Pas d’info de sortie.

 

Je vais continuer autant que possible à Utiliser Dailymotion vu les déboires de YouTube avec nos fournisseurs d’accès. Si vous constatez une amélioration question fluidité du débit, je veux bien que vous me fassiez signe. 😉

Catégories :Cinéma Étiquettes : , , , ,

Rapport Lescure : vomissons un peu.


AllYourInternetz

Lundi 13 mai, le rapport Lescure a été remis par l’ancien président de Canal+ au gouvernement.
Evidemment, un ancien patron de chaîne ignorant tout d’Internet n’a pu que pondre une logorrhée portant atteinte à la neutralité du Net et confiant le sort du Réseau à une institution de vieillards inutile : le CSA.

Franchement, si un gouvernement de gauche appuie ces préconisations, ils vont se décrédibiliser grave auprès des geeks de France. Alors, un peu de courage François : remercie gentiment Pierre pour ses conseils peu avisés et orientés, et raccompagne le à son Rotary Club pour qu’il y finisse ses jours en paix, loin d’un monde qu’il ne comprend plus.

Plus d’information sur le site de la Quadrature du Net : Rapport Lescure, le catalogue répressif de l’industrie.

 

Premier trailer de Gravity (VOST)


Sandra Bullock et George Clooney sont dans une station, la station fait « pouf ». Regardez-moi cet impressionnant teaser de Gravity. J’ai peur que ce soit la seule scène d’action du film, alors il faudra sans doute lui trouver un intérêt dans la dérive du couple l’espace sans oxygène ni moyen de rentrer.

Plus de Gravity chez Google.

Catégories :Cinéma Étiquettes : , , , ,

Internet tel qu’il doit vous être conté.

13 mai 2013 1 commentaire

www

Télérama a mis en ligne un documentaire très bien fichu d’1h30. Plutôt que de regarder les inepties des chaînes de télévision, vous apprendrez ce qu’est vraiment Internet. Car derrière le Réseau des réseaux se cache la philosophie du partage de l’Information encore mal comprise par les gouvernements et les internautes eux-même.

On retiendra entre autres :

  • qu’Internet n’est toujours pas complètement compris aujourd’hui, notamment par nos gouvernements, mais pas seulement car une image fausse est véhiculée par les médias.
  • que les Internautes d’aujourd’hui sont les politiciens de demain, qu’il décideront de l’avenir d’Internet.
  • qu’on après avoir maintes fois tenté de responsabiliser les intermédiaires, on a enfin compris que seul l’auteur d’un contenu en est responsable. Altern.org en a fait les frais et a du fermer.
  • que donner une voix à chacun n’est pas toujours bien vu, par les dictatures, mais également dans les démocraties minées par les lobbys.
  • qu’Internet change les modes de consommation et qu’il faut que les entreprises s’y fassent, notamment pour la musique.
  • que la France est un acteur décomplexé de la surveillance mondiale.
  • que Benjamin Bayart a perdu du poids.
  • que l’éducation est importante pour comprendre et participer au monde 2.0. 🙂
  • Pour le reste, regardez par vous même.

Sit awhile and listen:

Regardez Une contre-histoire de l’Internet” en avant-première sur Télérama.fr

Et n’oubliez pas :

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.
Benjamin Franklin

Et pour une fois, partagez cette vidéo. C’est important de savoir ce que vous utilisez tous les jours. 🙂

%d blogueurs aiment cette page :