Archive

Archive for the ‘Réflexions’ Category

Vous êtes toujours là ? Le blog a déménagé vous savez !?


On a déménagé !

Bonjour à tous ! Il semble qu’une bonne partie d’entre-vous atterrisse toujours sur cette ancienne adresse chez WordPress. Mais vous êtes so yesterday les gens. Ca fait plusieurs mois que le blog est auto-hébergé. 😉

Rejoignez-nous sur blog.northgate.fr. 🙂

LogoNorthgate[2]

Et n’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. Au pire, vous pouvez nous liker sur Face de bouc pour être tenu au courant des new news.

Tondus de France!!!!

10 février 2014 Laisser un commentaire

esclaveChers internautateurs et internautatrices, aujourd’hui un coup de gueule.

Le fondateur des tondus de france, Guillaume de Thomas, se bat pour tout les entrepreneurs de France (ex: Contre la hausse de la TVA qui va permettre d’achever beaucoup de petit entrepreneur qui font leurs possibles pour survivre dans notre beau pays gouverné par « des gens dignes de confiance »).

Guillaume de Thomas a publier dernièrement, sur facebook, le numéro professionnel de Claire Waysand, assistante personnel de notre premier ministre Jean Marc Ayrault, afin que les entrepreneurs puissent avoir les informations les achevant concernant.

Cette dernière l’a appelé chez lui le 24 janvier 2014 vers 23H00 afin de le menacer prévenir qu’il serait sage de retirer son message Facebook.

Écoutez vous même…

Voila où nous en sommes et voila par qui nous sommes gouvernés aujourd’hui… A méditer…

Internet tel qu’il doit vous être conté.

13 mai 2013 1 commentaire

www

Télérama a mis en ligne un documentaire très bien fichu d’1h30. Plutôt que de regarder les inepties des chaînes de télévision, vous apprendrez ce qu’est vraiment Internet. Car derrière le Réseau des réseaux se cache la philosophie du partage de l’Information encore mal comprise par les gouvernements et les internautes eux-même.

On retiendra entre autres :

  • qu’Internet n’est toujours pas complètement compris aujourd’hui, notamment par nos gouvernements, mais pas seulement car une image fausse est véhiculée par les médias.
  • que les Internautes d’aujourd’hui sont les politiciens de demain, qu’il décideront de l’avenir d’Internet.
  • qu’on après avoir maintes fois tenté de responsabiliser les intermédiaires, on a enfin compris que seul l’auteur d’un contenu en est responsable. Altern.org en a fait les frais et a du fermer.
  • que donner une voix à chacun n’est pas toujours bien vu, par les dictatures, mais également dans les démocraties minées par les lobbys.
  • qu’Internet change les modes de consommation et qu’il faut que les entreprises s’y fassent, notamment pour la musique.
  • que la France est un acteur décomplexé de la surveillance mondiale.
  • que Benjamin Bayart a perdu du poids.
  • que l’éducation est importante pour comprendre et participer au monde 2.0. 🙂
  • Pour le reste, regardez par vous même.

Sit awhile and listen:

Regardez Une contre-histoire de l’Internet” en avant-première sur Télérama.fr

Et n’oubliez pas :

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.
Benjamin Franklin

Et pour une fois, partagez cette vidéo. C’est important de savoir ce que vous utilisez tous les jours. 🙂

Mes jours sur Facebook sont comptés.

8 mai 2013 7 commentaires

Facebook-vs-AnonymousPas de mon fait en tout cas, je considère que FB est aujourd’hui la plateforme sociale la plus fédératrice au monde. Mais un jour, Face de Bouc finira par s’apercevoir que je ne publie pas avec mes coordonnées personnelles. Ceci est contraire aux conditions générales et je risque une sanction allant de l’interdiction de modifier mon nom à un bannissement pur et simple. Mais avant d’en arriver là, FB posera sans doute la question à mes contacts : « votre ami là, il publie sous son vrai nom, vous êtes sûrs ? Nous pouvons bannir vos enfants si vous nous mentez, vous savez ? » Si la délation n’est pas une mauvaise chose en soi, c’est mieux si elle sert le bien commun. En l’occurrence, me dénoncer ne profitera qu’à la boite de Zuckerberg, même pas à la communauté.

A ceux qui vont m’opposer l’argument classique : « Si tu n’as rien à te reprocher, tu peux utiliser ton vrai nom », je répondrai qu’utiliser son vrai patronyme sur Internet est globalement une mauvaise idée. Désolé si vous avez pris l’habitude de le faire, mais pour moi c’est une erreur : il existe déjà suffisamment de moyens pour que des gens, des entreprises ou des états traquent vos mouvements sans qu’on ne leur facilite la tâche. L’anonymat ça fait chier, mais c’est aussi un facteur facilitant la liberté d’expression. Pour le pire (insultes gratuites) ou pour le meilleur (dénonciation des méthodes de gouvernements oppressants).

Il est bon de rappeler encore une fois que FB est une entreprise qui n’a pour but que de se remplir les popoches avec du flouflouze et que son intérêt n’est pas forcément le nôtre.

Pour terminer, je vous livre quelques extraits de la Déclaration des Droits et Responsabilités de Facebook.

Ce que vous publiez ne vous appartient plus de façon exclusive :

[…] vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook

Vous devez utiliser vos véritables informations et dénoncer les fraudeurs :

Les utilisateurs de Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant, et nous vous demandons de nous aider à ce que cela ne change pas.

Vous donnez un accord tacite à tout ce que souhaite faire Facebook :

Votre utilisation de Facebook après la modification de nos conditions générales indique que vous acceptez nos nouvelles conditions.

A destination des développeurs :

Nous ne garantissons pas que la Plate-forme reste gratuite.

Un peu plus méfiants maintenant ?

 

Catégories :Contenu original, Ethique, Réflexions Étiquettes : ,

Pourquoi les informaticiens perdent patience avec leur famille.

17 mars 2013 5 commentaires

stupid-questionL’informaticien est souvent considéré comme le réparateur de PC de sa famille. Même s’il a un doctorat en élevage de bits quantiques ou s’il a créé un contrôleur pour le LHC, on lui demandera toujours de venir tapoter le dos du PC de tatie pour qu’il dégobille son virus. Personne ne comprend son métier et tout le monde le prend pour un réparateur de chez Darty. Le pauvre homme.

Parfois, lorsqu’il est sympa, notre informaticien (que nous appellerons Bob) acceptera de vous donner un coup de main. Souvent, ils vous enverra bouler avec imagination : « Euh non, j’peux pas, c’est un CX8600, je connais pas ça, moi. » ou « Ton ordinateur est possédé par Satan, je ne peux plus rien pour toi, appelle Constantine. »

Qu’un médecin vous claque « mais vas voir ton médecin de famille » ça passe, mais qu’on dise « va voir un dépanneur de PC », ça ne se fait pas. Pourquoi ? POURQUOI ?

Mettez-vous à la place de Bob. Pour commencer, même le plus mauvais d’entre nous est dressé par ses pairs dés son incorporation à être précis et concis.  On finit par comprendre que les « euh… » et les « trucs » sont frustrants pour vos aîné ; je le sais, j’en ai fait (et fais encore) les frais. 🙂 Alors quand on demande ce qu’il y a sur l’écran et qu’on reçoit comme réponse : « un pot de fleurs », comprenez qu’on aille taquiner la frontière de la sanité mentale. Mais admettons, il fallait que la demande soit plus précise et demander ce qui était affiché à l’écran. Ce à quoi vous risquez encore de vous voir répondre une ânerie comme « Nikos ». Alors on pensera à préciser « sur l’écran du PC » à l’avenir.

Quand, dans un moment de bonté, on consent à se pencher sur le petit PC du salon dont l’âme s’échappe par les ports USB, on a envie de vous suggérer l’euthanasie. C’est rapide, c’est pas chiant. Je parle du PC, mais dans certains cas extrêmes, mettre fins au jours d’un utilisateur est une option envisageable. Je pense notamment à cette personne qui nous a remonté un incident : « Je comprends pas, quand je tape mon mot de passe, ce sont des étoiles qui s’affichent. » Dans ce genre de situation, il suffit de rendre visite à la personne avec un sac de soude. Mais malheureusement, ces solutions ne vous conviennent pas en règle générale. Ca ne vous arrange pas car vous avez stocké les photos de la petite dernière sur le disque dur du PC. Ca ne vous arrange pas car vous n’avez pas sauvegardé ces pièces uniques sur un autre disque. Ca ne vous arrange pas car vous êtes relous. Nous, ça nous aurait bien arrangé.

Et nous, au début, on est sympa. Au début seulement. Il faut donc prendre un informaticien de moins de 30 ans qui a encore des dispositions à l’empathie envers le genre humain.

On est assez sympa pour vous accorder les précieuses heures qui pourraient être dépensées de façon bien plus intéressante et productive, en cherchant du midget porn par exemple. Mais finalement, le pire pour nous, c’est qu’on va vous expliquer comment éviter que ça ne recommence… Et vous allez recommencer.

« Si tu donnes un poisson à un homme , il mangera un jour , si tu lui apprends à pêcher , il mangera toujours . »

Le pire pour nous, c’est donc que vous allez rappeler pour le même problème. Un PC, ce n’est pas un lave linge. Vous ne pouvez pas espérer qu’il fasse ce que vous demandez en tournant un bouton. Un PC, ça rend des services, une multitude de services. Alors, vous comprendrez bien que plus un outil permet de faire de choses, plus il est complexe. Dieu merci, les informaticiens ont fait en sorte que ces services soient le plus accessibles possibles. Ceux qui développent pour Mac ont été jusqu’à faire des logiciels exploitables par une espèce de crevette sri-lankaise, les morpions et les hipsters.

Mais aussi accessibles que puissent être ces logiciels, ils demandent un minimum de compréhension. C’est là que vous devez faire un effort. Votre gentil informaticien vous aura montré comment utiliser Internet (le web plus précisément) et chercher sur Google. GETA (Gootle Est Ton Ami)

Apprendre, c’est ce qu’on fait toujours, nous, informaticiens. On ne vous demande pas d’en faire autant, mais comprendre les bases ce sera déjà pas mal. Alors allez-y, posez nous des questions, mais tâchez de vous intéresser suffisamment pour retenir nos réponses.

François Ier… Non pas le roi!!! L’autre…

14 mars 2013 1 commentaire

vaticanChers internautateurs et internautatrices, ce mercredi 13 mars 2013 fut marqué par un grand événement… La neige qui à perturbé le trafic routier sur une grande partie de l’hexagone ? Bon j’avoue qu’il y a eu une grande quantité, mais je m’attarderai sur l’élection de notre nouveau pape François Ier.

« HABEMUS PAPAM » a prononcé le cardinal français Jean-Louis TAURAN. Voici donc le 266éme pape de l’histoire ; mais qui est-il ?

Goglio

Jorge Mario BERGOLIO, né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, est issue de parents italiens. Après avoir été à l’école publique, il achève ses études avec un diplôme de technicien en chimie. A 22 ans, il intègre la compagnie de jésus où il obtient une licence de philosophie. Après un détour par l’enseignement privé, il suit des études de théologie afin d’être ordonné prêtre le 13 décembre 1969. Quatre ans plus tard, il est élue provincial des jésuites argentins où il assumera sa fonction 6 années durant. Il repart à Fribourg (en Allemagne) en 1986, où il termine sa thèse.

De retour en Argentine, il est nommé évêque auxiliaire de Buenos Aires en 1992 et devient archevêque de l’ archidiocèse de Buenos Aires en 1998. Il est ensuite nommé cardinal le 21 février 2001 par Jean Paul II puis accède à la fonction papale à l’âge de 76 ans.

Tout cela nous montre (de manière très résumé) un curriculum vitae bien remplie laissant supposer que François Ier est de loin une personne très cultivé et donc très sage… Espérons que l’avenir nous le confirmera.

Cela dit, sa nouvelle fonction est loin d’être de tout repos. En effet, le monde connait de gros changement et François Ier devra entre autre :
-Se confronter aux scandales de pédophilie et de corruption qui remontent sans cesse du passé.
-Travailler sur les difficultés d’adaptation à diverses cultures locales.
-Apaiser les peuples sur les rapports tendus avec l’islam rigoriste, etc…

Je pense que pour les tâches citées, un homme de grande culture est sans nul doute le meilleur choix que les cardinaux aient pu faire. D’un autre coté, d’autres questions que les jeunes générations se posent (ex : L’utilisation du préservatif afin de limiter la transmission du VIH, le droit aux prêtres de se marier, le droit aux moyens de contraception…) auraient des réponses moins conservatrices avec un pape plus jeune (Rappel : Jean Paul II fut élue au pontificat à l’âge de 58 ans).

Eglise et refus du preservatif

Un sujet sensible pour la communauté chrétienne mais qui n’en reste pas moins intéressant… Souhaitons tout de même félicitations et bon courage à François Ier… Deuxième du nom 😀 .

En vous remerciant…

Le mariage pour tous, c’est pas un truc de pédés.

14 février 2013 5 commentaires

Lutte greco-romaineAprès l’article sur le mariage gay intitulé Et si on mariait des pédés et des gouines ?, j’ai eu envie de trouver les meilleurs arguments des antis. Pas facile car ils sont traqués et discrédités par les pros. Mais heureusement, certains assument en public, c’est le cas des catholiques.

KTO a diffusé l’intervention du Cardinal XXIII ce mardi 12 février au Sénat. Monsieur 23 est très zen et s’exprime très bien en jouant parfaitement sur les sens, un vrai politicien dont je vous laisse apprécier sa prose. Voici (30 minutes) :

Le Cardinal avance quelques points intéressants auxquels je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter mes commentaires entre parenthèses ^^ :

  • Il ne faut pas légitimer des situations de fait si elles ne sont pas conformes (à quoi ?).
  • Il n’y a pas d’injustice juridique, juste des différences factuelles (c’est juste pas de bol si t’es gay).
  • Le mariage n’est pas un certificat de reconnaissance du sentiment amoureux, mais établit les droits et devoir des époux envers eux et leurs enfants (l’argument qui tient le plus la route, mais le but est justement d’encadrer juridiquement le mariage gay).
  • Le nombre des enfants adoptables est de plus en plus restreint, quel intérêt de donner un droit d’adoption qui ne pourra pas se réaliser (exact, se posera donc la question de la PMA et GPA plus tard) ?
  • Un enfant doit être élevé par ses parents. Il ne faut pas reconnaître de droit au conjoint homosexuel (ça s’appelle avoir des oeillères, selon lui c’est pourtant « l’intérêt de l’enfant » qui prime).
  • Un enfant élevé par un couple homo ne peut pas s’identifier correctement (pourtant il y a des tas de familles recomposées, mais quand on lui fait la remarque il botte en touche).
  • Cette loi va fatalement déboucher sur adoption, PMA et GMA (en effet, et ce sera un autre débat).

Alors, qu’est-ce que j’en retiens ? 

Pour les religieux, très conservateurs par nature, la société n’a pas évolué et ils ont une grosse peur de la conception assistée. Peut-être devrait on leur demander quelle est la place de la femme dans la société pour rigoler ? Aux fourneaux ?

Ce n’est pas comme si on affranchissait les esclaves noirs ou qu’on donnait le droit de vote aux femmes, et pourtant le sujet passionne parce qu’il oppose deux camps aux positions fermes. C’est assez fun de voir tout le monde aiguiser ses arguments. 😉

Après ce pas en avant qui se veut progressiste et si je la joue un peu troll, je me demande pourquoi on n’encadrerait pas la polygamie juridiquement ? Ca serait aussi un débat intéressant. 😛

Je retourne à mon amour interdit avec un poney.

%d blogueurs aiment cette page :