Accueil > Contenu original, Ethique, Réflexions > Mes jours sur Facebook sont comptés.

Mes jours sur Facebook sont comptés.


Facebook-vs-AnonymousPas de mon fait en tout cas, je considère que FB est aujourd’hui la plateforme sociale la plus fédératrice au monde. Mais un jour, Face de Bouc finira par s’apercevoir que je ne publie pas avec mes coordonnées personnelles. Ceci est contraire aux conditions générales et je risque une sanction allant de l’interdiction de modifier mon nom à un bannissement pur et simple. Mais avant d’en arriver là, FB posera sans doute la question à mes contacts : « votre ami là, il publie sous son vrai nom, vous êtes sûrs ? Nous pouvons bannir vos enfants si vous nous mentez, vous savez ? » Si la délation n’est pas une mauvaise chose en soi, c’est mieux si elle sert le bien commun. En l’occurrence, me dénoncer ne profitera qu’à la boite de Zuckerberg, même pas à la communauté.

A ceux qui vont m’opposer l’argument classique : « Si tu n’as rien à te reprocher, tu peux utiliser ton vrai nom », je répondrai qu’utiliser son vrai patronyme sur Internet est globalement une mauvaise idée. Désolé si vous avez pris l’habitude de le faire, mais pour moi c’est une erreur : il existe déjà suffisamment de moyens pour que des gens, des entreprises ou des états traquent vos mouvements sans qu’on ne leur facilite la tâche. L’anonymat ça fait chier, mais c’est aussi un facteur facilitant la liberté d’expression. Pour le pire (insultes gratuites) ou pour le meilleur (dénonciation des méthodes de gouvernements oppressants).

Il est bon de rappeler encore une fois que FB est une entreprise qui n’a pour but que de se remplir les popoches avec du flouflouze et que son intérêt n’est pas forcément le nôtre.

Pour terminer, je vous livre quelques extraits de la Déclaration des Droits et Responsabilités de Facebook.

Ce que vous publiez ne vous appartient plus de façon exclusive :

[…] vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook

Vous devez utiliser vos véritables informations et dénoncer les fraudeurs :

Les utilisateurs de Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant, et nous vous demandons de nous aider à ce que cela ne change pas.

Vous donnez un accord tacite à tout ce que souhaite faire Facebook :

Votre utilisation de Facebook après la modification de nos conditions générales indique que vous acceptez nos nouvelles conditions.

A destination des développeurs :

Nous ne garantissons pas que la Plate-forme reste gratuite.

Un peu plus méfiants maintenant ?

 

Catégories :Contenu original, Ethique, Réflexions Étiquettes : ,
  1. Rak
    8 mai 2013 à 10:17

    Yes, j’approuve.
    Ceci dit il s’avère que -dans mon cas- j’ai fait ce compte sur cet affreuse création de sataaaaaaan qu’est fessebouc pour garder contact avec des gens que je connais et qui sont loin (parce que oui, les mms en suède c’est cher).

    Et le gag, c’est quand on te réponds « t’es qui ? ».
    Moins de tracas comme ça, même si oui, ça m’emmerde. C’est pas pour rien qu’à la création j’utilisais un nick. l’adresse mail liée est une boite poubelle de toute façon.

    Entre fb et google, ils se gavent tous de notre vie privée, j’ai malheureusement tendance à penser qu’on n’est « plus à ça près », tant qu’on surveille quand même ce qu’on met en ligne. j’imagine qu’il y a bien des cons qui mettent leur rib sur gdrive…

    • Spi
      8 mai 2013 à 1:08

      « j’ai malheureusement tendance à penser qu’on n’est « plus à ça près » »
      Oui, c’est ce qui arrive quand tu es submergé(e).
      Sur FB, utiliser un pseudo n’est même pas suffisant puisqu’ils te tracent avec les boutons « j’aime » qui équipent la moitié des sites web…
      La solution serait de l’ouvrir en « porn mode » systématiquement.

  2. jefflec
    9 mai 2013 à 7:02

    1/ Bah, enfin, tu te réveilles ?
    2/ C’est un peu naïf de croire qu’un état peut te pister si tu as mis ton vrai nom. Il n’y a qu’une chose qui compte, c’est ton IP…
    3/ De toute façon, les autres se chargeront de déballer TA vie privée à ta place🙂
    4/ Rappelle moi quelle navigateur tu utilises ? Quel moteur de recherche ?? Tu devrais aussi t’occuper de ça !
    5/ Tu devrais lire « nos libertés menacées » de Assange & co, ça ne te rassureras pas🙂

    V’là.

    • Spi
      9 mai 2013 à 10:05

      1/ Non, je réveille régulièrement les gens (dont moi). Si tu suivais TON blog, tu le saurais.😉
      2/ Parce que tu crois que les nom+prénom sont plus difficiles à pister qu’une IP sur un réseau social fermé ?
      3/ Oui, merci d’ailleurs ^^
      4/ Pas faux. Google est dans la même situation de monopole pour les téléphones et la recherche sur le Net. Paradoxalement, j’utilise Facebook ET Google. ^^ Faudrait trouver les conditions de Google tiens.
      5/ Ce qui est fort, c’est qu’on arrive à pousser les gens à vouloir d’eux-même qu’on limite leur liberté.

  3. 21 mai 2013 à 10:17

    Tiens, un peu de grain à moudre concernant Google :
    – Microsoft attaque Google concernant la vie privée : http://www.scroogled.com/
    – Google vs duckduckgo.com et la vie privée : http://donttrack.us/
    – Google veut jeter un œil dans vos mails : http://www.europe1.fr/High-Tech/Google-veut-jeter-un-oeil-dans-vos-mails-1511419/ (on savait déjà qu’il ciblaient la pub en fonction du contenu des mails, maintenant ça, et après ?)

    Bref, don’t be evil, quoi…

    • Spi
      22 mai 2013 à 1:23

      Hmmmm :
      – « GOOGLE SHARES YOUR PERSONAL INFO WITH APP MAKERS […] Set Bing as homepage » -> Exemple non recevable, parti pris Microsoft.
      – « don’t get tracked when searching. […] Use DuckDuckGo instead. » -> Exemple non recevable, parti pris DuckDickGo.
      – « Le groupe a breveté un moyen de vérifier automatiquement le contenu des mails pour éviter les « phrases problématiques. » -> Pas encore mis en action. A surveiller.

      Des exemples indépendants ?

      D’façon c’est comme Facebook, c’est trop tard pour changer maintenant.🙂
      Microsoft se fait le défenseur de la vie privée maintenant ? Opportun.😉

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :