Accueil > A voir, Contenu original, Ethique, Réflexions > François Ier… Non pas le roi!!! L’autre…

François Ier… Non pas le roi!!! L’autre…


vaticanChers internautateurs et internautatrices, ce mercredi 13 mars 2013 fut marqué par un grand événement… La neige qui à perturbé le trafic routier sur une grande partie de l’hexagone ? Bon j’avoue qu’il y a eu une grande quantité, mais je m’attarderai sur l’élection de notre nouveau pape François Ier.

« HABEMUS PAPAM » a prononcé le cardinal français Jean-Louis TAURAN. Voici donc le 266éme pape de l’histoire ; mais qui est-il ?

Goglio

Jorge Mario BERGOLIO, né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, est issue de parents italiens. Après avoir été à l’école publique, il achève ses études avec un diplôme de technicien en chimie. A 22 ans, il intègre la compagnie de jésus où il obtient une licence de philosophie. Après un détour par l’enseignement privé, il suit des études de théologie afin d’être ordonné prêtre le 13 décembre 1969. Quatre ans plus tard, il est élue provincial des jésuites argentins où il assumera sa fonction 6 années durant. Il repart à Fribourg (en Allemagne) en 1986, où il termine sa thèse.

De retour en Argentine, il est nommé évêque auxiliaire de Buenos Aires en 1992 et devient archevêque de l’ archidiocèse de Buenos Aires en 1998. Il est ensuite nommé cardinal le 21 février 2001 par Jean Paul II puis accède à la fonction papale à l’âge de 76 ans.

Tout cela nous montre (de manière très résumé) un curriculum vitae bien remplie laissant supposer que François Ier est de loin une personne très cultivé et donc très sage… Espérons que l’avenir nous le confirmera.

Cela dit, sa nouvelle fonction est loin d’être de tout repos. En effet, le monde connait de gros changement et François Ier devra entre autre :
-Se confronter aux scandales de pédophilie et de corruption qui remontent sans cesse du passé.
-Travailler sur les difficultés d’adaptation à diverses cultures locales.
-Apaiser les peuples sur les rapports tendus avec l’islam rigoriste, etc…

Je pense que pour les tâches citées, un homme de grande culture est sans nul doute le meilleur choix que les cardinaux aient pu faire. D’un autre coté, d’autres questions que les jeunes générations se posent (ex : L’utilisation du préservatif afin de limiter la transmission du VIH, le droit aux prêtres de se marier, le droit aux moyens de contraception…) auraient des réponses moins conservatrices avec un pape plus jeune (Rappel : Jean Paul II fut élue au pontificat à l’âge de 58 ans).

Eglise et refus du preservatif

Un sujet sensible pour la communauté chrétienne mais qui n’en reste pas moins intéressant… Souhaitons tout de même félicitations et bon courage à François Ier… Deuxième du nom 😀 .

En vous remerciant…

  1. Spi
    15 mars 2013 à 12:43

    A lire les infos sur lui, on penserait à une sorte d’abbé Pierre.
    Il a l’air bien ce type. Il ne suscite pas d’antipathie comme le précédent. Je suis curieux de voir ce qu’il va faire.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :