Accueil > Actualité, Contenu original, Ethique, Réflexions > Et si on mariait des pédés et des gouines ?

Et si on mariait des pédés et des gouines ?


Une auberge de jeunesse grèque.

Une auberge de jeunesse grèque.

Hier soir je suis rentré en train à côté de deux dames d’âges respectables (je pense que ce détail a son importance ^^) qui revenaient de la manifestation anti- « mariage gay pour tous ». On sentait qu’elles n’avaient pas le rodage d’un cégétiste et qu’il s’agissait juste de citoyennes préoccupées par l’avenir du pays. Leur problème : le mariage gay va détruire le monde et provoquer le retour de Cthulhu.

Après ce que j’ai entendu ce weekend dans la bouche de personnes sensées, je me suis dit que j’allais y aller de mon avis. Non pas parce que c’est hype de plaider la cause des tarl… des homos, mais parce que les arguments des antis sont assez pourris. Allons-y : 🙂

  • « Le mariage homme-femme, c’est ainsi depuis Adam et Eve. »

Je ne suis pas certain que des notions religieuses puissent vraiment servir d’argument solide. Les croisades n’étaient pas des exemples à suivre. Par ailleurs, on parle de mariage civil.

Et puis l’histoire regorge d’exemples dans lesquels les moeurs sexuelles étaient… un peu plus originales que le « mari et femme ».

  • « Les enfants, vous pensez au bonheur des enfants ? »

Ca doit sans doute être la question à se poser dans tout ça. On ne pense qu’à ça ma bonne dame.

Il y a beaucoup d’exemples dans lesquels les enfants ne grandissent pas avec un père ou une mère : les orphelins placés, ceux qui grandissent chez leurs grand-parents, les enfants de parents divorcés, etc… Je pense que ceux là sont sans doute bien plus traumatisés et on ne remet pas en question le divorce ou le placement des enfants.

Bizarrement, l’argument qui est souvent revenu c’est : « les enfants sont cruels, ils vont se moquer en disant que Kevin a deux papas ». Ca peut arriver, mais question cruauté, les enfants ne se limitent pas aux préférences sexuelles des parents. Imaginez un nain noir homosexuel unijambiste dont les parents sont hétéros et heureux. Il détournera avantageusement l’attention du « fils d’homos », je pense.

J’imagine qu’un couple homo sait qu’il va galérer pour avoir un enfant. L’adoption ou la PMA sont des parcours du combattant. On peut penser qu’aller au bout des procédures est une preuve que l’on a vraiment envie d’un enfant. A contrario, quand Roseline vient s’empaler sur Bébert et qu’un accident naît 9 mois plus tard dans une famille de [gens faiblement disposés à la réflexion], ben on ne va rien dire puisque l’Allemagne nazie c’est fini. On ne stérilise plus les [individus au Q.I. de poulpe].

Après, si quelqu’un est capable de me démontrer qu’un enfant qui grandit avec deux papas devient systématiquement un petit gremlin hargneux,  je reverrai mon jugement. Car Dieu sait quelle tuerie atroce il pourrait commettre si en plus il jouait aux jeux-vidéos et faisait du quad.

  • Après avoir marié des pédés, vous allez marier des zoophiles ou des pédophiles ?

Ca ne serait pas vraiment dans l’intérêt de l’enfant, surtout dans le cas des seconds.

  • Il faut un référendum !

Ben… Vous avez déjà voté pour le mariage homo en fait. Le programme de votre président contenait le droit au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels

—————

Pour conclure, j’aimerais bien trouver des arguments valables contre le mariage gay autres que le symbolisme et la tradition. J’espère bien que le titre de cet article aura fait venir des antis, alors allez-y, convainquez moi. 😉

  1. 15 janvier 2013 à 3:06

    Juste BRAVO pour cet article et pour son titre (au départ j’ai eu un peu peur de ce sur quoi j’allais tomber mais après j’ai compris). Je me suis véritablement retrouvé dans l’ensemble des arguments que tu donnes et en particulier dans ta phrase, je cite, « Non pas parce que c’est hype de plaider la cause des tarl… des homos, mais parce que les arguments des antis sont assez pourris. ». Tout à fait d’accord, et le problème est là. Le soucis de ce genre de manifs, c’est aussi qu’elles rameutent très rapidement les extrêmes. Bref, c’est courageux de ta part (mais fais gaffe quand même, j’ai bien peur que les commentaires « rageux » ne tardent pas trop à arriver…).

    • Spi
      15 janvier 2013 à 12:17

      Merci. J’aime les commentaires rageux, ça tombe bien. ^^ Et je suis curieux de lire les arguments.
      J’ai trouvé ça amusant de voir qu’un million de personnes sont prêtes à descendre dans la rue pour ça. Ca n’impacte pas l’économie, pas vraiment la société, ça fait plaisir à certains. Alors pourquoi pas. 🙂

  2. Rak
    15 janvier 2013 à 10:55

    Owi, le retour de Cthulhu !
    Rien que pour ça et ta dévotion sans bornes à cette entité toute-puissante, je t’offre un café !
    Cthulhu fhtagn !

    « A contrario, quand Roseline vient s’empaler sur Bébert et qu’un accident naît 9 mois plus tard dans une famille de [gens faiblement disposés à la réflexion], ben on ne va rien dire puisque l’Allemagne nazie c’est fini. On ne stérilise plus les [individus au Q.I. de poulpe]. »
    Je suis fan. /bow

    On compte les trolls et les haters qui viendront ici cracher leur bile ? (plus que sur l’article sur les mômes vs autoroute ?)

    • Spi
      15 janvier 2013 à 12:18

      Je les attends de pied ferme. ^^
      J’attends le café.

  3. 17 janvier 2013 à 7:01

    Ouais, mais t’as pensé au gamin qui va se faire adopter (ou « concevoir ») par un couple d’homos qui finiront par divorcer, qui devra vivre avec un seul parent et qui atterrira chez les grands parents ? 😀

    J’ai bien un avis sur ton article et ta façon de penser, mais par égard pour toi, je n’en dirait pas plus 🙂

    • Spi
      17 janvier 2013 à 7:11

      Mais vas-y. Fais toi plaize. Et arrête de teaser. 🙂

    • Spi
      18 janvier 2013 à 2:16

      Bon, ben j’en déduis que tu n’as pas d’argument. looooser. ^^

      • 19 janvier 2013 à 6:52

        Tu me donnes vraiment le bâton pour te faire battre ! 🙂
        Je me disais simplement que « c’est normal que tu penses comme ça, t’es un pédé » 😀

        • Spi
          19 janvier 2013 à 9:19

          On avait dit qu’on ne parlerait pas de notre nuit torride sur le blog, mais si tu insistes… 😀

  4. Rak
    18 janvier 2013 à 11:45

    En même temps, les gamins qui se font adopter (ou « concevoir ») par un couple qui ne peut.veut pas mettre au monde l’alien, et qui finiront par divorcer, il devra vivre avec un seul parent (ou garde alternée, et pourquoi pas avec les homos aussi ce système) et qui atterira chez les grands parents (qui sont peut-être pas homos eux mêmes ? allez savoir)

    Je vois pas du tout ce que ça change. Surtout divorcés, un seul parent, c’est pas un cas unique ni rare.

    Sans compter que niveau adoption, je parierait que pas mal de mômes qui trouvent une famille grace à ce circuit seraient heureux d’avoir une famille, homo ou pas, et de pouvoir quitter des pays pas forcément super chouettes.

    Le problème, c’est qu’en disant « tu penses aux enfants qui … » mais tout ça c’est penser avec un regard adulte, non renseigné, et surtout extérieur.
    Les enfants raisonnent différement. Qui plus est quand parfois leur « famille » n’en est pas une.

    Faut aussi prendre en compte que tout n’est pas non plus rose dans une famille hétéro.
    Les mômes battus, ils le sont pas parce que les parents sont homos.
    Les mômes martyrisés à l’école parce qu’ils sont différents, dans une famille hétéro et « bien comme il faut » ça marche aussi.

    Parce que les gosses raisonnent pas comme les adultes, et peuvent être cruels sans avoir besoin qu’on leur invente des raisons. Ils se débrouillent très bien tout seuls pour trouver un argument justifiant leur comportement envers certains.

  5. 19 janvier 2013 à 6:55

    Ca me rappelle un peu une blague de Coluche : Y paraît qu’il a existé, dieu. C’est un mec, dieu, quand il est arrivé sur Terre y avait rien, tu vois ! Rien, pas une boîte, pas un troquet, pas un mobylette … Rien !… Il a dit :  » Il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux, il y aura des hommes moches et tous seront égaux, mais ça sera pas facile !  » Et puis il a dit :  » Y en aura même qui seront noirs, petits et moches, et pour eux ça sera très dur ! « 

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :